Little Nightmares : avis sur le jeu

Le 28 Avril 2017, le jeu d’action aventure Little Nightmares sort sur toutes les plateformes. L’horreur et la frayeur sont décrites adorablement par son développeur et éditeur Tarsier Studios. Little Nightmares mise tout sur son esthétique et son ambiance sonore pour séduire les gamers. Par contre on peut relever quelque points négatifs sur le jeu mais pouvant être améliorés.

Un scénario crypté

Dès son introduction on retrouve une fillette nommée Six, l’héroïne du jeu vêtue d’un imperméable jaune ne dévoilant pas son visage. Elle se retrouve piéger dans une pièce sombre après son réveil dans une valise perdue. Le jeu ne montre pas assez de dialogue pour que l’on comprenne ce qui a emmené Six dans cet endroit horrifiant et mystérieux. Six doit défier sa peur de la grande geisha, une statue qui honte ses nuits. Mais là encore, on ne peut pas savoir d’où vient cette peur. De même la raison pour laquelle les adultes emprisonnent des enfants et la nature des petits lutins apparus fréquemment dans le jeu restent inconnue. Le scénario de Little Nighmares tourne donc autour d’un mystère, laissant les joueurs décryptés le script.

Little Nightmares : une réussite artistique

Malgré le manque de narration, la direction artistique du jeu a fait un travail époustouflant pour nous faire vivre une ambiance palpitante et horrifiante. Le décor et l’esthétique du jeu présentent des détails intéressants notamment le clin d’œil sur les œuvres de Tim Burton ou encore Jean-Pierre Jeunet dans la cité des enfants perdus. A chaque niveau on peut admirer le contraste entre la minuscule taille de l’héroïne et les mains géantes des adultes qui la pourchassent partout dans la pièce. Little Nightmares nous fait agréablement évoluer en permanence dans un cauchemar sans répétition. Les images, les couleurs et la lumière sont parfaitement travaillés pour offrir un régal artistique.

En plus, le Sound design est impeccable. Les grincements métalliques, les craquements de plancher, les murmures mystérieux ou encore la musique enfantine donnent des effets réalistes. Dans son ensemble la bande son nous séduit et nous plonge en même temps dans la frayeur.

little-nightmares-avis

Un gameplay assez classique, à améliorer

Le joueur incarnant Six a en sa possession un briquet qui lui sert d’éclairer à volonté les zones sombres. Comme la plupart des jeux de son genre, Six peut porter et lancer des objets, grimper aux éléments qui décorent son environnement, pousser ou s’accroupir. Pour se protéger des longues mains qui tentent de le rattraper, le joueur se doit de trouver un endroit pour se cacher. Mais il est parfois difficile de décider si un élément peut nous aider à se réfugier ou pas, de déterminer si l’on est hors de danger à tel ou tel distance de l’ennemi. Par contre les énigmes à résoudre restent simples. Un autre bémol, 3h ou 4h de jeu ne dure pas assez pour nous faire vivre une expérience mémorable.

Quoi qu’il en soit dans l’ensemble, Tarser a réussi à séduire le public grâce à son esthétique d’enfer.

 

Tags :
Categories : PC PS4 XBOX ONE